PL EN


1966 | 3 | 13-22
Article title

O sytuacji w zakresie technologii i technik malarskich w dobie romantyzmu

Content
Title variants
FR
CONJONCTURES À L’ÉPOQUE DU ROMANTISME DANS LE DOMAINE DE LA TECHNOLOGIE ET DES TECHNIQUES PICTURALES
Languages of publication
PL
Abstracts
FR
Chaque situation présente de bons et de mauvais cotés et il en est de même en ce qui concerne la technologie et les techniques picturales à l’époque du romantisme. Occupons nous d ’abord des mauvaises conjonctures dans le domaine précité. a) L’enseignement de la technologie et des techniques picturales n’entre pas dans le programme de la formation des artistes à l’époque du romantisme, à l’encontre de ce qu’il en était dans la période précédente, où les artistes s’associent aux sein des corporations. b) Un tel manque d’enseignement de la technologie et des techniques picturales dans la I-ère moitié du ΧΙΧ-e siècle entraîne la décadence de la science précitée, révélée par les peintures exécutées de façon précaire, facilement susceptibles à la destruction. La volonté de reconquérir une bonne réputation, quelque peu altérée dans le monde des acheteurs et, d’autre part, la volonté de créer des oeuvres plus durables pouvant être admirées encore par les générations futures, donne u:n nouvel élan à l ’accroissement des connaissances dans le domaine de la technologie et des techniques picturales Parmi les conjonctures favorables dans le domaine de la technologie et des techniques picturales dans la période du romantisme, il faut classer: a) les recherches archivales concernant les anciens traités sur la technologie, leur date, leur commentaire et leur publication, b) les analyses scientifiques sur les matières picturales à base des acquisitions scientifiques de cette époque, des dispositifs chimiques et physiques, c) un progrès très sensible dans l’enseignement sur les couleurs, d) dans la période envisagée — le manque de l’enseignement obligatoire des futurs artistes en ce qui concerne la technologie et les techniques picturales, a été effectivement compensé par l’élan qui s’est manifesté sur le plan de la diffusion des livres et des articles traitant du même sujet. Il a été le résultat de la demande du public, plus exigeant en ce qui concerne ce genre de publications et se trouvant sous l’empire d’une nouvelle mode des amateurs de l’art et des collectionneurs. Donc, tenant compte des bons et mauvais aspects de la technologie et des techniques picturales, il nous faut constater qu’à l’epoque du romantisme, les artistes et les amateurs des arts se font une notion de la nécessité d ’acquérir des connaissances nouvelles dans la discipline précitée. Il faut également constater que malgré qu’elle n’entre pas dans le programme de l’Académie des Beaux-Arts à titre d ’enseignement obligatoire, un grand pas a 'été fait dans la voie du progrès scientifique envisagé, grâce aux recherches archivales entreprises, aux expériences réalisées et à la publication des résultats obtenus dans ce domaine.
Year
Issue
3
Pages
13-22
Physical description
Dates
published
1966
Contributors
  • doc. dr, Akademia Sztuk Pięknych Kraków
References
  • H. T r i l l i c h , Das Deutsche Farbenbuch, Munchen 1925, cz. 2, s. 1.
  • B. W. J a X t h e i m e r, Zarys technologii malarskiej, Warszawa 1953, s. 4.
  • Ch. L. E a s t l a k e , Beitrage zur Geschichte der Olmalerei, Wien 1907, s. IX.
  • M. D o e r ner, Malmaterial und seine V e r wendung łm Bilde, Stuttgart 1960, wyd. 11, s. 2—4.
  • A. W. K e i m, Uber Maltechnik, Leipzig 1903, s. 11. 17 A. H. Ch u r c h , W. Os w a l d , Farben und Malerei, Munchen 1908.
  • E. Vos s , Bilderpflege, Berlin 1899, s. 3—4.
  • A. W.. K o e n i g , Die Praxis in der verschiedenen Technik moderner Wandmalerei, Berlin 1897, s. 75.
  • J. E. D u t k i e w i c z (red.), J. i W. S l e s i lis e y, A. Z a ł u s k i , о. c., s. 101.
  • J. В 1 о с к X, Poradnik dla artystow malarzy i miłośnikow obrazow (tł. z fr.), Warszawa 1905, s. 14.
  • H. H u t h, Kunstler ..., о. с., s., 17, 27 i inne; M. Wa l i c k i , Malarstwo ..., o. c. s., 21; К. B ą k o w - s к i, Dawne cechy ..., о. c., s. 30—33; J. P t a ś n i k , Miasta ..., o. e., s. 149.
  • A. W. Wi n n e r , о. c., is. 8; B. D ą b r o w n a , Warsztat malarza cechowego w Polsce, „Studia Renesansowe”, t. 4, Warszawa 1964, s. 349; T. S e w e ryn, Warsztat malarski Wita Stwosza, „Sztuki Piękne’’, 1933, s. 229—30; J. P t a ś n i k , Miasta ..., о. c., s. 145; K. B ą k o w s k i , Dawne cechy ..., о. с., s. 30— 33; E. Ra s t a w i e с ki, Słownik ..., o. c., t. I, s. 312; M. W a l i c k i , Malarstwo ..., о. c., s. 21; H. Huth, Kunstler ..., о .c., s. 16, 55 i inne.
  • J. E. D u t k i e w i c z (red.), J. i W. S l e s i ń - s с y, A. Z a ł u s k i , о. c., s. 104.
  • A. B r o d o w s k i , Co stanowi szkołę malarską, rozprawa czytana na posiedzeniu publicznym Krolewskiego — Warszawskiego Uniwersytetu dnia 15 lipca 1824 r. przez processor a malarstwa ... [w] E. R a s t a w i e c k i , Słownik malar zow polskich tudzież obcych w Polsce osiadłych ..., t. 1, Warszawa 1850, s. 322—323.
  • J. E. D u t k i e w i c z (r e d.), J. i W. Ś 1 es i ń s c y , A. Z a ł u s k i , Materiały do dziejow Akademii Sztuk Pięknych w Krakowie (1816—1895), Krakow 1959, s. 52.
  • J. B r o d o w s k i , Uwagi do urządzenia Szkoły malarstwa (3.V. 1820), Rps Akta Szkoły Malarstwa i Rzeźbiarstwa, Arch. UJ 172/d/57/I.
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.desklight-2ae87e40-cad7-4181-b2e7-a6368f63e295
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.