PL EN


1966 | 3 | 40-42
Article title

Emulgowanie roztworu polioctanu winylu

Authors
Content
Title variants
FR
EMULGATION DE LA SOLUTION DU POLYACÉTATE DE VINYLE
Languages of publication
PL
Abstracts
FR
Au cours de ces dernières années, l'émulsion du polyacétate de vinyle employée assez souvent dans les traitements de conservation, possède de précieuses qualités, (particulièrement utiles pour les traitements de conservation de la sculpture polychrome et des peintures sur des supports en bois, où l ’écaillement des couches picturales est un phénomène apparaissant couramment. L’application de 1’émuilsion précitée n’entraine aucun changement dans l’aspect de l’oeuvre picturale ce qui a toujours lieu lors de la liquidation de l’écaillement en imprégnant l’enduit d’une cire chaude. Un certain degré d ’humidité donnant à l’enduit plus d’élasticité, crée des possibilités pour liquider les boursouflures et les écailles courbées. Les émulsions toute-faites dont sont pourvus les ateliers de conservation, possèdent parfois un degré d’acidité assez élevé et des mélanges nuisibles du fait qu’elles constituent le produit d’une polymérisation d’acétate de vinyle. Par contre les émulsions aqueuses des solutions du polayacétate de vinyle dans le toluène préparées dans les laboratoires sont dépourvues de ces mélanges. Leur préparation n’exige pas de dispositifs compliqués et les éléments d’issue sont relativement faciles à obtenir sur le marché. Le problème essentiel consiste à rassembler un assortiment de matériaux de bonne qualité et aux propriétés requises. Ceci devient d’autant plus important lorsqu’il s ’agit de dissolvants qui devraient avoir une polarité aussi basse que possible, ne pas provoquer un gonflement des couches picturales, s’évaporer complètement. L’entremise de substances impropres dans la structure du tableau donne parfois des résultats très fâcheux. Le mode d'emploi de la solution de résine émulguée est le même que celui du produit de la polymérisation émulsive. Toutefois cette solution exige l’introduction dans les craquelures des couches picturales d’un peu moins d’humidifiant vu qu’elle possède de meilleures propriétés de pénétration. Dans l’atelier de conservation du Musée de l’Architecture (Populaire à Sanok l’on a effectué toute une série de travaux en employant la solution emulguée du polyacétate de vinyile. Une expérience triennale a fait preuve des qualités de ce matériel et autorise la publication de cet article.
Year
Issue
3
Pages
40-42
Physical description
Dates
published
1966
Contributors
  • mgr, Muzeum Budownictwa Ludowego w Sanoku
References
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.desklight-465b2d41-b790-4843-b4a2-e7ff22e477ae
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.