PL EN


2013 | 151 | 231-241
Article title

"Les reseaux du coeur"... Sur les sentiments (post)modernes

Content
Title variants
Languages of publication
FR
Abstracts
FR
La rue est devenu un lieu de passage. Elle n'est plus, ou en tout cas de moins en moins, un lieu de rencontre(s). C'est l'espace virtuel avec l'avènement d'Internet qui est désormais l'endroit où l'on échange des informations, où l'on consomme, communique, mais avant tout où l'on peut se rencontrer... Assis derrière leur écran, devant leur clavier, en se rendant visible, les individus influencent réciproquement les représentations de l'amour, des désirs, des espoirs... «Les réseaux du cśur», sujet de cet article, nous disent beaucoup sur la véritable transformation des formes de citoyenneté et des nouvelles formes de consommation mais aussi sur les aspirations et les stratégies de l'homme du XXIème siècle. Ce phénomène montre comment il est difficile aujourd'hui de séparer les pratiques sociales et les usages informatiques. Etudier le phénomène des sites de rencontres (p. ex.: adopteunmec.com ; meetic.com) permet de mieux comprendre leur fonctionnement et les prestations qu'offrent ces plateformes d'échanges multiples. Le but n'est pas d'analyser les sentiments à l'ère des liaisons numériques mais de voir plutôt ce qu'elles disent sur l'individu et le citoyen d'aujourd'hui. On estime à 7 millions le nombre des personnes inscrites en France. On peut donc parler d'un véritable marché du sexe, de l'amour et de la séduction. Il est intéressant de se poser la question sur la signification du mot «relation » qui prend un nouveau sens dans ce contexte. Comment existe-t-on à travers ces sites? Existons-nous ou plutôt coexistons-nous dans les réseaux du cśur? Que signifie «tester les produits» ou «accéder au stock», pour reprendre le langage de l'un des sites de rencontres? Que veulent dire ces expressions par rapport à la société du choix, celle l'immédiateté et du passionnel et finalement par rapport à l'Autre?
Keywords
PL
EN
Year
Volume
151
Pages
231-241
Physical description
Contributors
References
  • Aubert N.: L’individu hypermoderne. Editions Eres, Toulouse 2006.
  • Aubert N., & Haroche C.: Les tyrranies de la visibilité. Etre visible pour exister? Editions Eres, Toulouse 2000.
  • Bauman Z.: La possibilité du bien ne meurt jamais. Courrier international.(T.Kwaśniewski, Intervieweur, 2011).
  • Bauman Z.: L’amour liquide. De la fragilité des liens entre les hommes. Le Rouergue/Chambon, Paris 2004.
  • Bauman Z.: Le présent liquide. Peurs sociales et obsession sécuritaire. Seuil, Paris 2007.
  • Castilli A.: Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité? Editions du Seuil, Paris 2010.
  • Chatel V., & Shirley R.: Penser la vulnérabilité. Visages de la fragilisation du social. Presses de l’Université du Québec, Québec 2008.
  • Corcuff P., Le Bart C., & De Singly F.: L’individu aujourd’hui. Presses Universitaires de Rennes, Rennes 2010.
  • Elias N.: La civilisation des moeurs. Calmann-Lévy, Paris 1973.
  • Giddens A.: La Transformation de l’intimité: Sexualité, amour et érotisme dans les sociétés modernes. Editions du Rouergue, Paris 2004
  • Kaufmann J.-C.: Sociologie du couple (éd. 5e édition). Presses Universiatires de France, Paris 2010.
  • Lardellier P.: Les réseaux du coeur. François Bourin Editeur, Paris 2012.
  • Médiamètrie. Baromètre de l’économie numérique.Chaire Économie numérique de l’Université Paris-Dauphine, Paris 2e trimestre 2012.
  • Moriou C.: Sites de rencontres: enquête sur le business de l’amour en ligne. LEn-treprise.com. (L’Express, Éd.) Paris 2012.
Document Type
Publication order reference
Identifiers
ISSN
2083-8611
YADDA identifier
bwmeta1.element.desklight-4bde5001-698b-41c0-8ebf-b818dc235b8b
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.