PL EN


2018 | 66 | 5: Neofilologia | 23-35
Article title

Jouer à la scène et à la bourse : L’agioteur dans La Bourse de François Ponsard

Authors
Title variants
PL
Giełda i zarabianie pieniędzy na scenie: Agentator w La Bourse François Ponsarda
EN
Stock Exchange in Ponsard’s La Bourse: Taking Risk and Playing Money on Stage
Languages of publication
FR
Abstracts
PL
Około 1850 r. francuska gospodarka przeżywała kryzys finansowy. W teatrze pojawia się wówczas bohater, agioteur, który zapewnia sukces wielu komedii. Słowo wydaje się nowe, ale typ teatralny nie: dziedziczy on wiele cech komedii obyczajowej, a także aksjologię melodramatu. Na kanwie zapomnianej sztuki La Bourse François Ponsarda (1856) proponujemy analizę tego moralno-finansowy odczytu inwestycji finansowej jako utratę wartości i grę losową.
EN
The 1850 financial crisis of the French economy woke the curiosity for investors who took risks at the newly opened Bourse, the Paris stock exchange. It provided the Parisian stage with a new character, the “agioteur” or “boursicoteur”, and with it many successful comedies. The term might be new, but the typology is not: the role is clearly linked to the comedy of manners and the morality of the melodrama. As can be seen in the 1856 comedy La Bourse by Ponsard, financial investments are condemned as a loss of value and games of chance.
FR
Autour de 1850, l’économie française connaît une crise financière. Apparaît alors au théâtre un personnage, l’agioteur, qui assure le succès de nombreuses comédies. Le mot semble nouveau, pourtant le type théâtral ne l’est pas : il hérite de nombreux traits de la comédie de mœurs et de la comédie de caractères, ainsi que de l’axiologie du mélodrame. Autour d’une pièce aujourd’hui oubliée, La Bourse (1856) de Ponsard, on propose d’analyser cette lecture moralisatrice de l’investissement financier comme perte de valeur et jeu de hasard.
Contributors
author
References
  • L’Argent. Paris : revue Romantisme, 1983, n°40.
  • Augier, Émile. La ceinture dorée. In Théâtre complet, tome 3. Paris : Calmann-Lévy, 1892.
  • Balzac, Honoré de. Le Faiseur (1848). Paris : Flammarion, 2012.
  • Bayard, Jean-François-Alfred. Monsieur Gogo à la Bourse. Paris : Hachette Livre BnF, 2017.
  • Bonjour, Casimir. L’Argent. Paris : Ponthieu et Amyot, 1826.
  • Courtois, Alphonse. Défense de l’agiotage. Corbeil : imprimerie J. Crete, 1852.
  • Traité élémentaire des opérations de Bourse (1855). Paris : Garnier, 1883.
  • Dumas fils, Alexandre. La Question d’argent (1857). Paris : cercle européen du livre, 1974.
  • Goux, Jean-Joseph. Frivolité de la valeur. Essai sur l’imaginaire du capitalisme. Paris : Blusson, 2000.
  • Les Français peints par eux-mêmes, encyclopédie morale du dix-neuvième siècle, vol. 1. Paris : Léon Curmer, 1840.
  • Mallefille, Félicien. Le Cœur et la dot (1852). Paris : Michel Lévy frères, 1854.
  • Mériclet, A. G. de (pseud. Antoine Guitton). La Bourse de Paris, Mœurs, anecdotes, spéculations et conseils. Paris : D. Giraud, 1854.
  • Meyer Plantureux, Chantal. Les Enfants de Shylock ou l’antisémitisme sur scène. Bruxelles : éditions Complexe, « le théâtre en question », 2005.
  • Mirbeau, Octave. Les affaires sont les affaires (1903). In Théâtre complet, tome II. Saint Pierre du Mont : Eurédit, 2003.
  • Mirbeau, Octave. La Mort de Balzac (1907). Tusson : Du Lérot éditeur, 1989.
  • Mirecourt, Eugène de. La Bourse, ses abus et ses mystères. Paris : Chez l’auteur, 1858.
  • Philipon, Charles. Physiologie du floueur (1842). Chalon sur Saône : éditions Ligaran, 2015.
  • Ponsard, François. La Bourse, comédie en cinq actes et en vers. Paris : Michel Lévy, 1856.
  • Proudhon, Charles. Manuel du spéculateur à la bourse. Paris : Librairie Garnier frères, 1857.
  • Reffait, Christophe. La Bourse dans le roman du second xixe siècle. Discours romanesque et imaginaire social de la spéculation. Paris : Honoré Champion, « Romantisme et modernités », n°106, 2007.
  • Saint-Hilaire, Marco de. L’Art de payer ses dettes et de satisfaire ses créanciers sans débourser un sou. Paris : Librairie universelle, 1827.
  • Vallès, Jules. L’Argent par un homme de lettres devenu homme de Bourse. Rentiers, agioteurs, millionnaires. Paris : Ledoyen, 1857.
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.desklight-64d4c773-b06c-4d2d-a3c8-235ffa6a05d9
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.