PL EN


1968 | 3 | 6-14
Article title

Niektóre problemy adaptacji obiektów zabytkowych

Content
Title variants
FR
CERTAINS^PROBLÈMES D’ADAPTATION DES OBJECTIFS ANCIENS
Languages of publication
PL
Abstracts
FR
En résultat des changements sociaux et en conséquence des destructions de guerre nombre de bâtiments historiques ont été privés d’usagers. Dans cette situation il est devenu incontestablement nécessaire d’introduire une nouvelle fonction dans ces objectifs, car ces derniers, laissés en abandon, sont menacés d’une ruine complète. Même les objectifs utilisés demandent une adaptation du système fonctionnel et technique, afin qu’ils puissent être à même de satisfaire les exigeances et les besoins contemporains. En raison du grand nombre de ces objectifs historiques un problème urgent devient leur adaptation convenable. Il n’y a pas de règles strictes en matière d’adaptation régulière. Chaque objectif doit être examiné individuellement de manière à pouvoir concilier les exigeances souvent opposées: de conservation, d’utilisation et juridiques. Le principe fondamental de conservation sera „primum non nocere”. Pour illustrer certains problèmes on s’est servi de 3 projets d’adaptation choisis: 1. Synagogue à Chęciny. Objectif abandonné depuis 1941, Renaissance, datant de 1635. Il a été projeté d’y adapter un cinéma pour 120 personnes, tout en conservant entièrement aussi bien la disposition des locaux que le riche parement en pierre de l ’élévation et des intérieurs. La substance ancienne a été respectée grâce à une certaine conciliation des principes fonctionnels du cinéma et de la synagogue — le principe de la salle mise périodiquement à la disposition des spectateurs à été gardé. Les éléments nécessaires de l’équipement ont été introduits sur le principe d’ameublement. Les travaux de construction et d’artisanat soigneusement effectués ainsi que la surveillance attentive sur la réalisation ont permis d’obtenir de bons résultats de conservation et d’utilisation. 2) Les anciens bâtiments de la Douane à Varsovie. Edifice de l’office d’Etat de la fin du XVIII-e siècle. Auteur — inconnu, probablement Zawadzki. L’objectif reconstruit entièrement au ΧΙΧ-e siècle et incendié en 1944. Il se compose de deux ailes à deux étages reliées entre elles par un passage en arcade. Les intérieurs étaient complètement détruits, par contre le parement de l ’élévation était resté intact. Le programme d’utilisation prévoyait d’aménager des appartements dans l ’aile du sud et dans l ’aile du nord — une bibliothèque de l ’institut scientifique. L’adaptation des hauts locaux aux appartements conformes à la norme de superficie en vigueur, a exigé la démolition de certaines parois intérieures, par contre l ’adaptation de l ’aile nord à la bibliothèque, en raison de la conciliation des gabarits et des principes fonctionnels historiques avec les exigeances contemporaines ne présentait aucune difficulté. On a respecté entièrement la composition historique des locaux, y compris les baies. Dans un cas seulement on a percé une baie en plus. 3) Palais à Hieronimowo. Objectif résidentiel du début du ΧΙΧ-e siècle, d’une valeur historique insignifiante, mais caractéristique du fait de possibilités potentielles de travaux d’adaptation analogiques en Pologne. En partie détruit faute d’usagers. Construction au niveau du sol avec ressaut et portique. Le parement de l ’élévation assez riche s’est conservé en bon état, par contre, la composition et le parement des intérieurs étaient complètement détruits. On a projeté l’adaptation selon un programme très complexe englobant: école, maternelle, centre de santé, section socio-culturelle et de bureaux. La forme et le parement extérieur, qui constituent la plus grande valeur de cet objectif ancien ont été gardés. Ces trois exemples indiquent le rôle très essentiel du programme d’utilisation pour une adaptation convenable. Soumettre les programmes exclusivement sur des indices de chiffres (cubature, superficie utilitaire) est, pour les objectifs historiques, chose inconvenante. La participation d’un architecte conservateur pour préciser les principes utilitaires est nécessaire pour qu’il y est certaine concordance fonctionnelle dans l ’utilisation ancienne et nouvelle. Cela permettra de respecter autant que possible la substance historique tout en conservant les valeurs réelles de composition et historiques ainsi qu’à introduire une nouvelle fonction appropriée. L’architecte conservateur, renonçant sciemment à la „création” obtient la satisfaction que l ’objectif adapté vit toujours, conservant ses valeurs et est sauvé de la ruine inévitable en tout autre cas.
Year
Issue
3
Pages
6-14
Physical description
Dates
published
1968
Contributors
  • mgr inż. arch., Pracownie Konserwacji Zabytków Warszawa
References
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.desklight-86e884c7-44ca-4abb-80c4-847a9bd881d9
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.