PL EN


2017 | 7 | 51-60
Article title

Entre dentelle et fragment : évolution de la tactique du vide rimbaldienne de la Saison aux Illuminationsv

Authors
Content
Title variants
EN
Between Lace and Fragment: an evolution of Rimbaud’s Tactic of Emptiness from A Season in Hell to Illuminations
Languages of publication
FR
Abstracts
EN
A Season in Hell and Illuminations both of these collections are considered as masterpieces of Rimbaud’s poetry. Whereas A Season in Hell is presented as his artistic testimony, Illuminations, on the other hand, is considered by critics as an abstruse writing, an enigma. Acknowledging critical scholarship on this topic, as well as inherent differences of both collections, this article will show that a link could be found between these two works. This thread, which creates what we would like to call Rimbaud’s embroidery, was created by himself through silence and words. That is this will of Rimbaud for both works and the readers that we will discuss here, a strategy that we have named: Tactic of Emptiness.
References
  • Bandelier D. 1988. Se dire et se taire : l’écriture d’Une saison en enfer d’Arthur Rimbaud. Neuchâtel. À la Baconnière.
  • Bouillane de Lacoste H. de. 1949. Rimbaud et le problème des Illuminations. Paris. Mercure de France.
  • Brunel P. 1983. Arthur Rimbaud ou L’éclatant désastre. Seyssel. Champ Vallon.
  • Brunel P. 1999. Rimbaud. Œuvres complètes : poésie, prose et correspondance. Paris. La librairie générale française.
  • Brunel P. 2004. Éclats de la violence : pour une lecture comparatiste des « Illuminations » d’Arthur Rimbaud. Paris. José Corti.
  • Buvik P. 1988. « Les villes de Rimbaud. Poésies et thématique des descriptions urbaines dans les Illuminations ». Parade sauvage n° 5. 76-87.
  • Carrozza M. L. 1996. « Paysage urbain : matérialité et représentation ». Les Cahiers du Centre de Recherches Historiques n°17. En ligne : http://journals.openedition.org/ccrh/2600.
  • Chol I. (dir.). 2004. Poétiques de la discontinuité de 1870 à nos jours. Clermont-Ferrand. Presses universitaires Blaise Pascal.
  • Conort B. 2007. « Si verset il y a.. ». Études littéraires. Vol. 39 n°1. 141-147.
  • Frémy Y. (dir.). 2014. « Énigmes d’une saison en enfer ». Revue des sciences humaines n°313.
  • Giusto J-P. 1980. Rimbaud créateur. Paris. Presses universitaires de France.
  • Guyaux A. 1985. Poétique du fragment : essai sur les « Illuminations » de Rimbaud. Neuchâtel. À la Baconnière.
  • Guyaux A. (dir.). 1991. Dix études sur Une saison en enfer : actes de la journée du Colloque du centenaire, Marseille, 9 novembre 1991. Neuchâtel. À la Baconnière.
  • Guyaux A. 1991. Duplicités de Rimbaud. Paris-Genève. Honoré Champion-Slatkine.
  • Rimbaud A. 1991. Œuvre-vie, édition du centenaire. Paris. Éd. A. Borer. Arléa.
  • Rimbaud A. 1999. Œuvres complètes : poésie, prose et correspondance. Paris. P. Brunel (éd.).La librairie générale française.
  • Murat M. 2002. L’art de Rimbaud. Paris. José Corti.
  • Murphy S. 2000. « Les Illuminations manuscrites ». Histoires littéraires n°1. En ligne : http://histoires-litteraires.fr/les-illuminations-manuscrites/.
  • Murphy S. 2009. Stratégies de Rimbaud. Paris. Honoré Champion.
  • Premuda Perosa M. L. 1988. Une écriture de l’énigme : « H » de Rimbaud. Napoli. Edizioni Scientifiche Italiane.
  • Sacchi S. 2002. Études sur les Illuminations de Rimbaud. Paris. Presses de l’Université de ParisSorbonne.
  • Vaillant A. 1997. « Verba hermetica, Mallarmé, Rimbaud, Hugo ». Romantisme n°95. 81-97.
  • Vaillant A. 2008. « Principes d’herméneutique rimbaldienne : gloses en marge de Chant de guerre parisien ». Parade sauvage (hors-série hommage à Steve Murphy). 137-154.
  • Van der Bergh C. 2007. « Le rôle du verset lors de la transition du grand poème au petit poème en prose, dans les années 1830-1840 en France : pertes et profits ». Études littéraires. Vol. 39 n°1. 25-41.
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.desklight-d9dc5c7f-d21c-4099-9aee-cfbdd94fea30
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.