PL EN


1991 | 42 |
Article title

Polska koncepcja rozbrojenia moralnego z lat 1931 - 1932 w świetle prasy opozycyjnej

Content
Title variants
PL
La conception polonaise du désarmement moral à la lumière de la presse d’opposition
Languages of publication
Abstracts
FR
L'article présente les opinions des grouppements politiques en opposition face au gouvernement concernant la conception du désarmement moral. Cette idée ayant un caractère des slogans dans la période précédant les projets polonais a trouvé son expression dans deux documents de la diplomatie polonaise — du 17 IX 1931 et du 13 II 1932. Il s'agissait d'interdire par tous les États de mener la propagande en laveur de la guerre et en même temps, d'inclure à l'activité en faveur de la paix des écoles, la presse, la radio, le cinéma, les théâtres. Les projects de la réalisation du désarmement moral ont été pris en considération par le Comité du désarmement moral de la Conférence du Désarmement, maïs ils n'ont jamais pu être réalisés. L’attitude de la presse po lon aise faca à l'initiative du gouvernement se composait de deux facteurs de base. Le premier — c'était l’opinion même sur l'idée du désarmement moral lésultant des fondements idéologiques et des appréciations de la politique internationale faits par le grouppement politique en question. Le deuxième — le rapport envers l'auteur du projet, c’est-à-dire le gouvernement polonais. Par conséquent on rencontre l'opinion la plus négative dans la presse de la Démocratie Nationale et du Parti Communiste Polonais. A la base de cette attitude on retrouve la conviction de deux partis, quoique résultant de dillérents facteurs idéologiques, concernant l'inefficacité de la Société des Nations, la nocivité du pacifisme ainsi que la nécessité des changements profonds de la politique étrangère de la Pologne. L'antagonisme envers le gouvernement ne faisait qu'aiguiser les objections. On discutait donc la valeur de l'idée même et sur le sens des projets qui s’y liaient, et la ton d’énonqés a été particulièrement violent (ABC, la Pensée Nationale, Actualités, la Nouvelle Revue). La Démocratie Chrétienne, les socialistes et les populistes se sont retrouvés dans la situation dillérente. Dans ce cas-là l'idée du désarmement moral était en accord avec leur orientation politique et idéologique. Ce rapport positif était affaibli par contre par le fait de rester en opposition envers le gouvernement. La presse de ces partis exprimait donc l'acceptation pour l'idée sans accepter son auteur (Polonia, le Journal de Bydgoszcz, la Libération, l'Ouvrier). L'objection commune posée par tous les partis se rapportait aux intentions du gouvernement. On doutait, surtout dans le contex te de la politique inférieure, de la sincérité des intentions polonaises. Le moyen d'exprimer cotte aversion consistait parfois à passer sous silen ce des exposés polonais à Genève (le Journal de Varsovie, Piast, l'Êtandard Vert, En avant) ou à se limiter aux informations trôs brèves (le Courrier de Poznań, la Voix de la Nation, la Gazette de Grudziądz). Le seul journal d'opposition qui, défavorable aux initiatives du gouvernement polonais, a pris une attitude diilérente a été le Courrier de Varsovie. Sur ses caries aussi bien les idé es que les projets polonais ont été largement acceptés.
Keywords
Year
Volume
42
Physical description
Dates
published
1991
References
Document Type
Publication order reference
Identifiers
URI
http://hdl.handle.net/11089/14993
YADDA identifier
bwmeta1.element.hdl_11089_14993
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.