PL EN


1989 | 34 |
Article title

Szkoła Podoficerska Piechoty dla Małoletnich nr 1 w Koninie (1928—1938). Zarys dziejów

Content
Title variants
PL
L'Êcole des Sous-Officiers d'infanterie pour les mineurs Nº 1 à Konin (1928—1938). Précis de l 'histoire
Languages of publication
Abstracts
FR
Dans la période d'entre deux guerres les écoles des sous-officiers existaient aux régiments particuliers. Comme elles n'assouvissaient pas les besoins, vers la fin des années vingt surgit la nécessité de préparer les arrières des cadres professionnels des sous-officiers. C'est pourquoi en novembre 1928, à Konin, on ouvrit l'Ecole des Sous-Officiers, qui deux ans plus tard obtint l'appellation nouvelle; l'Ecole des Sous-Officiers d'infanterie pour les mineurs. Quand, dans les années suivantes, deux écoles suivantes de ce genre furent fondées, celle de Konin prit le nom: l'Ecole des Sous-Officiers d'infanterie pour les mineurs № 1. Y arrivaient, eu égard au rayon d'action, les candidats des voievodies déterminées, ayant fini au moins 5 classes de l’école primaire. Chaque année, on admettait 120 garçons, reçus à l'examen d'entrée. Dans l'enseignement, on accentuait avant tout la discipline, la pratique et l'expérience. En résultat, les élèves de l'école de Konin étaient d'excellents candidats pour le poste de sous-officier qu'ils occupaient après avoir fait luer service militaire. Comme les conditions du logement à Konin é taient mauvaises, en 1938, l'école changea de domicile et s'installa à Lubawa en Poméranie. Son fonctionnement îut rompu par l'éclat de la guemre, dans laquelle prirent part 2.000 de ses anciens élèves, constituant la partie remarquable du corps des sou s-officiers de l'armée de la IIéme République.
Keywords
Year
Volume
34
Physical description
Dates
published
1989
References
Document Type
Publication order reference
Identifiers
URI
http://hdl.handle.net/11089/15047
YADDA identifier
bwmeta1.element.hdl_11089_15047
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.