PL EN


2017 | 2 |
Article title

Emocje – atut czy przeszkoda w uczeniu się języka obcego?

Authors
Content
Title variants
Languages of publication
FR
Abstracts
FR
Dans le travail, l’attention est focalisée sur le rôle des émotions dans l’apprentissage d’une langue étrangère. Quelle émotion prédomine chez celui lui apprend : le charme des mots, la magie des sons ou l’anxiété liée à l’insécurité linguistique, la peur au ridicule ou la frustration rattachée à l’incompréhension ? Après un bref rappel du rôle accordé aux émotions dans l’histoire de la didactique des langues, on se penche sur la part d’universalité et de façonnage culturel dans les émotions. Les exemples fournis proviennent de trois auteurs étrangers polyglottes ayant appris le français avec un degré de joie ou de souffrance variable.
EN
The article is centered on the role emotions play while a foreign language is learnt. Which of the following factors prevail on the learner: the enchantment of words, the magic of sounds or the anxiety linked to linguistic uncertainty and frustration due to lack of comprehension? After revising the place of emotions in the languages'didactics history, we are going to show both the universality of emotions and their cultural component. The examples provided during this lecture have been taken from three foreign authors who studied French with a different degree of joy or suffering.
PL
W artykule autorka skupiła uwagę na roli emocji w nauczaniu języka obcego. Pyta, jakie uczucia towarzyszą procesowi dydaktycznemu: urok słów, magia dźwięków lub brak pewności w posługiwaniu się językiem, obawa przed ośmieszeniem czy frustracja związana z niezrozumieniem? Po zarysowaniu zagadnienia roli emocji w dydaktyce języków obcych autorka zastanawia się nad zakresem uniwersaliów w modelowaniu przeżywania i wyrażania emocji. Analiza obejmuje relacje trzech obcokrajowców uczących się języka francuskiego.
Year
Issue
2
Physical description
Dates
published
2017
online
2018-01-24
Contributors
author
References
  • Bange P., À propos de la communication et de l’apprentissage de L2 (notamment dans ses formes institutionnelles), « Aile » 1992, nº 1.
  • Barthes R., Les lunettes noires. Fragments d’un discours amoureux, Paris 1977.
  • Bogaards P., Aptitude et affectivité dans l’apprentissage des langues étrangères, Paris 1988.
  • Brewer S., L’autorégulation des apprentissages entre compétence, motivation et milieu : contribution à une théorie agentique de l’apprenance en langues étrangères. Thèse de doctorat en Sciences de l’éducation, Paris 2006.
  • CECR, Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. Conseil de l’Europe, Paris 2001.
  • Cheng F., Le dialogue, Paris 2002.
  • Cosnier J., Psychologie des émotions et des sentiments, Paris 1994.
  • Curran C., Community Language Learning, Washington 1972.
  • Darwin Ch., The Expression of the Emotions in Man and Animals, London 1872, DOI: https://doi.org/10.1037/10001-000.
  • Defays J.M., Deltour S., Spécificités et paradoxe de l’enseignement des langues étrangères dans le contexte scolaire : observation et formation, [dans :] La classe de langue. Théories, méthodes et pratiques, éd. M. Faraco, Aix-en-Provence 2006.
  • Deleuze G., Préface de L. Wolfson, Le Schizo et les langues, Paris 1970.
  • Dulay H., Burt M., Krashen S., Language Two, Oxford 1982.
  • Ekman P., An argument for basic emotions, “Cognition and Emotion” 1992, no. 6.
  • Esope, Le riche et les pleureuses, Paris 1926.
  • Huston N., Nord perdu, Paris 1999.
  • Krashen S., Principles and practice in second language acquisition, Oxford 1982.
  • Lambert M., Les profils d’apprenants comme mode de description et d’explication à la variabilité des apprentissages en langue étrangère, « Aile » 1994, nº 4.
  • Lerède J., La suggestopédie de Lozanov, une révolution dans l’enseignement ?, « Revue des sciences de l’éducation » 1980, n° 1.
  • Makine A., Le testament français, Paris 1995.
  • Makine A., Rencontre avec Andreï Makine, www.gallimard.fr/catalog/entretiens/01033876.htm [accès : 11.10.2017].
  • Nugier A., Histoire et grands courants de recherche sur les émotions, « Revue électronique de Psychologie Sociale » 2009, nº 4.
  • Perrefort M., La dynamique des pratiques linguistiques en situation de contact : le choix des langues, [dans :] Voies vers le plurilinguisme, éd. G. Holtzer, Besançon 2004.
  • Puozzo I., Picardo E., L’émotion et l’apprentissage des langues, « LIDIL » 2013, n° 48.
  • Rémy P., Réponse au discours de François Cheng. Séance publique de l’Académie française le 19 juin 2003. Consulté le 10 novembre 2016, www.academie-francaise.fr/reponse-au-discours-de-reception-de-m-francois-cheng [accès : 11.10.2017].
  • Scherer K., On the nature and function of emotion: A component process approach, [dans :] Approaches to emotion, eds. K.R. Scherer, P. Ekman, Hillsdale 1984.
  • Vygotski L., Pensée et langage, Paris 1985/1935.
  • Wolfson L., Le Schizo et les langues, Paris 1970.
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.ojs-doi-10_17951_en_2017_2_41
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.