PL EN


2014 | 38 | 2 |
Article title

Les femmes diaboliques de Barbey d’Aurevilly – esquisse du portrait physique et moral

Authors
Content
Title variants
Languages of publication
FR
Abstracts
FR
l' article ne contient pas résumés dans cette langue
EN
The works of Barbey d’Aurevilly, evoking a devastating power incarnated in the female characters, plunge a reader in a world that is immoral and even sadistic. Thanks to the most subtle colours, the great artist creates a sequence of dark portraits representing both beautiful and devilish heroines; heroines with many faces who are frigid and dominant, invulnerable and revengeful. In d’Aurevilly’s works the females are depicted as both enchantresses full of Machiavellian cleverness and cynical and extremely intelligent plotters. They are true queens of Evil; proud and powerful they always have the last word.
Keywords
FR
EN
Year
Volume
38
Issue
2
Physical description
Dates
published
2014
online
2015-05-20
Contributors
References
  • Oeuvres de Jules Barbey d’Aurevilly
  • Barbey d’Aurevilly J. (1888) : Ce qui ne meurt pas. Paris : Alphonse Lemerre, tome
  • 1.
  • Barbey d’Aurevilly J. (2001) : La bague d’Annibal. Toulouse : Éditions Ombres.
  • Barbey d’Aurevilly J. (1999) : Les Diaboliques. Paris : Librairie Générale Française.
  • Barbey d’Aurevilly J. (1972) : Une histoire sans nom. Paris : Éditions Gallimard.
  • Barbey d’Aurevilly J. (1979) : Une vieille maîtresse. Paris : Éditions Gallimard.
  • Textes critiques et théoriques:
  • Apostol S.-A. (2007) : « Art du mystère et intertextualité. Étude comparative : Mateiu
  • Caragiale et Barbey d’Aurevilly », in : European Integration Between Tradition
  • and Modernity. Proceedings of the International Conference Târgu-Mures,
  • Romania : Petru-Maior University Publishing House, pp. 590-595.
  • Bachour-Pastor M. (2011-2012) : L'inscription du miroir chez La Bruyère et
  • Marivaux. Portrait et reflet dans Les Caractères, L'Île de la raison, L'Île des
  • esclaves et Le Spectateur français. Grenoble 3 : Université Stendhal, U.F.R.
  • LLASIC, Lettres Modernes.
  • Berthier Ph. (1974) : « Une vie en « Byron » : le cas Barbey d’Aurevilly »,
  • Romantisme, no 8, Écriture et désir, pp. 22-35.
  • Berthier Ph. (1978) : Barbey d’Aurevilly et l’imagination. Genève : Librairie Droz.
  • Bloy L. (1997) : Belluaires et Porchers. Arles : Éditions Sulliver.
  • Bricault C. (2005) : « Vellini en Bohémienne, une incarnation poétique de l’errance
  • en littérature, dans Une vieille maîtresse de Barbey d’Aurevilly », in : P. Auraix-
  • Jonchière, G. Loubinoux (dir.), La Bohémienne, figure poétique de l’errance aux
  • XVIIIe et XIXe siècles. Clermont-Ferrand : Presses Universitaires Blaise Pascal,
  • pp. 111-124.
  • Conort B. (2002) : Pierre Jean Jouve, mourir en poésie : la mort dans l’oeuvre
  • poétique de Pierre Jean Jouve. Lille : Presses Universitaires du Septentrion.
  • Delevoy R., Lascault G., Verheggen J.-P., Cuvelier G. (1985) : Félicien Rops.
  • Bruxelles : Lebeer Hossmann.
  • Erman M. (2005) : « Les techniques du portrait dans le roman », in : K. Drskova, H.
  • Zbudilova (dir.), Le portrait en littérature – conférence internationale. Cesky
  • Krumlov : Editio Universitatis Bohemiae Meridionalis, pp. 302-310.
  • Gilles-Chikhaoui Au. (2007) : « Barbey critique, critiques sur Barbey », Acta fabula,
  • vol. 8, n° 6, en ligne, http://www.fabula.org/revue/document3677.php (consulté le
  • 11 juin 2014).
  • Hamon Ph. (1977) : « Statut sémiologique du personnage », in : R. Barthes, W.
  • Kayser, W.-C. Booth, Ph. Hamon (dir.), Poétique du récit. Paris : Éditions du
  • Seuil, pp. 115-180.
  • Koopman-Thurlings M. (2000) : « Tournier et Barbey d’Aurevilly, Le Mystère de la
  • Ressemblance », in : J.-B. Vray (dir.), Relire Tournier. Publications de
  • l’Université de Saint-Étienne, pp. 159-167.
  • Lecureur M. (1968) : « Les personnages féminins dans l’oeuvre de Barbey
  • d’Aurevilly », in : J.-H. Bornecque (dir.), Paysages extérieurs et monde intérieur
  • dans l’oeuvre de Barbey d’Aurevilly. Caen : Publications de la Faculté des Lettres
  • et Sciences Humaines, pp. 125-143.
  • Le Petit Robert (1993) : Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue
  • française. Paris : Dictionnaires Le Robert.
  • Philip M.-H. (1968) : « Le satanisme des Diaboliques », Revue des Études françaises,
  • vol. 4, no 1, pp. 72-77.
  • Watthée-Delmotte M. (1997) : « La nouvelle dans le projet aurevillien : motu
  • proprio », in : V. Engel, M. Guissard (dir.), La nouvelle de langue française aux
  • frontières des autres genres, du Moyen Âge à nos jours. Actes du colloque de
  • Louvain-la-Neuve : Bruylant-Academia s.a., volume deuxième, pp. 166-175.
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.ojs-doi-10_17951_lsmll_2014_38_2_57
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.