PL EN


2016 | 11 | 199-210
Article title

Les tableaux de l’histoire dans les Mémoires d’outre- -tombe à travers l’hypotypose

Content
Title variants
EN
The Images of History in the Memoirs from Beyond the Grave through Hypotyposis
Languages of publication
FR
Abstracts
EN
This paper considers the influence of memoirist on realizations of hypotyposis in the Memoirs from Beyond the Grave. Chateaubriand resorts to visual representations for persuasive purposes. The narrator tries to convince the reader of the rightness of his vision by destroying or emphasizing collective, historical myths. Because of this obvious intentionality the hypotyposis reaches an implicit, aporetic function. The reduction of visual, emotional and ideological distance is narrator’s attemp to challenge the reader’s preconceived notions about such major events as: the storming of the Bastille, the women’s march on Versailles or the July Revolution. Therefore, the narrative instance uses argumentative and descriptive plasticity of hypotyposis, even if it leads him to disregard the historical truth. It’s triumph in reader’s consciousness proves that hypotyposis belongs to rhetorical figures based on reception. But the efficacy of hypotyposis requires some rhetori- cal subterfuges such as: surrounding the narrator’s role to spectator, basing historical pictures on the criterion of realism and plausibility, using rhetorical figures connected with the process of association.
FR
Le présent article considère l’impact du mémorialiste sur les réalisations de l’hypotypose dans les Mémoires d’outre-tombe. Chateaubriand recourt aux représentations visuelles dans des buts persuasifs : l’approfondissement ou le démantèlement des mythes historiques a pour objectif de convaincre le lecteur de sa vision de l’histoire. Cette finalité visible exerce de l’influence sur une fonction aporétique implicite dont est dotée l’hypotypose. Par le fait de diminuer une distance visuelle, émotive et idéologique le narrateur a l’intention de modeler les représentations du lecteur sur des événements aussi monumentaux que la prise de la Bastille, la marche des femmes sur Versailles ou la Révolution de Juillet. Pour cela, il s’appuie sur la plasticité descriptive et argumentative de l’hypotypose au détriment de la vérité historique. Le triomphe de l’hypotypose dans l’esprit du lecteur confirme qu’elle appartient aux figures de réception. Cependant, l’influence sur le lecteur nécessite la référence aux subterfuges rhétorique tels que : la réduction du rôle du narrateur à un simple spectateur, les critères du réalisme et de la plausibilité dans l’esquisse d’un tableau historique ou l’emploi des figures rhétoriques qui exploitent le processus d’association.
Year
Issue
11
Pages
199-210
Physical description
Dates
published
2018-04-24
Contributors
References
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.ojs-doi-10_18778_1505-9065_11_15
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.