PL EN


2014 | 14 | 4 |
Article title

Cinematic self-portrait of an Artist – Jean Cocteau’s Le Testament d’Orphée (1960)

Authors
Content
Title variants
Languages of publication
PL
Abstracts
PL
Le but de l’article est d’analyser le film Le Testament d’Orphée (1960) de Jean Cocteau par rapport à sa dimension autobiographique. Magdalena Jałocha, en s’appuyant sur les conceptualisations de la pratique autobiographique, proposées par Philippe Lejeune, Michel Beaujour et Magdalena Podsiadło, repère des « signaux autobiographiques » que Cocteau a utilisés dans son film. L’auteure montre des motifs et des pistes thématiques qui se répètent dans le travail et dans des dimensions auto-textuelles de l’oeuvre cinématographique de ce metteur en scène. Magdalena Jałocha constate que ledit film où Cocteau-même joue le rôle du Poète (incarnation moderne d’Orphée), devrait être compris comme incarnation finale de ses concepts existentiels et esthétiques, comme autoportrait filmique de l’artiste et comme reflet de son imagination.
Year
Volume
14
Issue
4
Physical description
Dates
published
2014
online
2015-03-10
Contributors
References
Document Type
Publication order reference
Identifiers
YADDA identifier
bwmeta1.element.ojs-issn-2084-3917-year-2014-volume-14-issue-4-article-873
JavaScript is turned off in your web browser. Turn it on to take full advantage of this site, then refresh the page.